Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tour d'Europe en Famille en camping car  2016-17

Tour d'Europe en Famille en camping car 2016-17

Menu
En route vers la Croatie

En route vers la Croatie

Mercredi 30 Novembre : Nous longeons la côte adriatique de la Croatie (HR), avec comme premier arrêt la ville de Rovinj, impossible de payer le parking car nous n'avons pas de monnaie locale. Après un arrêt dans une banque nous possédons nos premiers Kunas qui vont ensuite nous permettre de faire notre premier achat alimentaire: le pain. Quelques photos de la ville et du coucher du soleil. Ensuite, nous continuons direction Pula où nous dormirons mais pas au premier arrêt car celui-ci est trop bruyant à mon goût, ce sera quelques kilomètres plus loin sous une pinède que nous passerons la nuit.

 

Jeudi 1 Décembre : Visite de la ville en ce début de matinée  ensoleillée , Nono  est dans ses leçons donc avec Nathalie nous allons au marché. A notre grande surprise les mandarines (5 Kuna soit 0.65€) sont moins chères que les carottes (10 Kuna soit 1,30€). Visite d'un  magnifique amphithéâtre, on se croirait presque devant le Colisée de Rome, avec la vue mer en plus. Départ en début d'après-midi pour le parc naturel de Plitvice, mais le trajet étant trop long, nous nous arrêterons sur Sinj. Nous dormirons au bord de l'eau. A cette époque de l'année il fait nuit  à 17 heures ce qui nous pénalise fortement pour nos visites et surtout pour nos déplacements car rouler sur des routes inconnues avec une nuit très très noire et trouver un emplacement dans l'obscurité n'est pas toujours une chose simple.
 

Ville de Rovinj et l’amphithéâtre de Pula
Ville de Rovinj et l’amphithéâtre de Pula

Ville de Rovinj et l’amphithéâtre de Pula

Vendredi 2 Décembre: Réveil de bonne heure pour monter dans le parc naturel de Plitvice. Ce matin, complication: des véhicules se stationnent tout autour de nous et Nathalie à peur de ne pas pouvoir sortir le camping car. Mais après un rapide café, nous parvenons à sortir le Camping car sans aucune difficulté.Sous la soleil nous prenons la direction du Parc Naturel, avec ses 16 lacs se déversant en cascades les uns dans les autres avec formation de traversin (dépôt calcaire) sur le pourtour des lacs. De toute beauté...Voir les nombreuses photos, nous n'avions rien vu de comparable avant. Nous étions au bon endroit car encore des bus de touristes asiatiques.
En soirée après cette superbe journée, nous prenons de nouveau la côte pour rejoindre Zadar car dans le parc naturel de Plitvice, la neige a fait son apparition et le lendemain la météo n'était pas très favorable.
Arrivé sur Zadar vers 18 heures, nous allons faire le marché de Noël et prendre un petit vin chaud (toujours après une journée de ski).
 

Parc des Plitvices
Parc des Plitvices
Parc des Plitvices
Parc des Plitvices
Parc des Plitvices
Parc des Plitvices

Parc des Plitvices

Samedi 3 Décembre: Au matin visite de la vieille ville fortifiée avec des vestiges Vénitiens. Nous voulons avant tout voir l'orgue de mer qui vient d'être installé à coté de la salutation du soleil. Nous finissons par trouver  l'orgue, mais il n'y a rien à voir, juste à écouter le son que fait l'eau en entrant dans les tuyaux installés sous les marches au bord de l'eau. De plus la mer Adriatique est un grand lac, pas vu de marée et encore moins de vagues depuis le 15 novembre, donc pas beaucoup de musique. C'est pas grave, nous allons découvrir la salutation au soleil. Il s'agit de multiples capteurs solaires qui bossent en journée, pour  restituer  tout un panel de couleurs, dès la tombée de la nuit. Bon bah on est un peu en avance : 10 h du matin, rien à voir.
Nous allons à l'office pour savoir où vidanger. On nous indique le parking  communal  pour camping car. Oui on l' a bien trouvé, mais aucun service en service; ni eau, ni  vidange. 
Il faut savoir qu'en Croatie les campings cars n'ont pas le droit de bivouaquer (stationner sur parking voitures), et comme il n'existe quasiment pas d'aire de Camping Cars, c'est camping obligatoire( en ayant reservé bien sûr, vu l'affluence de touristes en été) mais en décembre ils sont tous fermés. Peut-êre que dans une ville plus importante, ce sera possible. En route nous rencontrons un CC allemand etleur demandons des conseils. Nous savons maintenant que les stations services ont des bornes pour l'air et l'eau, trop facile en fait. Pour les vidanges, il suffit de se mettre au dessus d'un égout. 
En soirée, arrivée sur la grande ville de Split en passant par Trojir (ville fortifiée classé par L'Unesco). Les illuminations de Split sont au rendez-vous, tout autour et dans le palais Dioclétien. C'est surtout la foule dans les rues et sur les terrasses des bars qui nous surprend. En soirée, nous dormirons sur un énorme parking avec de nombreux bar animés. Nous nous mettons bien à l'écart pour avoir le moins de bruit possible mais si ce n 'est pas la musique de la discothèque, ceux sont les jeunes qui profitent de ce parking et en prime, il font du rodéo!!!

Porte de la ville de Zadar, Nathalie devant l'orgue, moi sur la salutation la place du marché de Noël
Porte de la ville de Zadar, Nathalie devant l'orgue, moi sur la salutation la place du marché de Noël
Porte de la ville de Zadar, Nathalie devant l'orgue, moi sur la salutation la place du marché de Noël
Porte de la ville de Zadar, Nathalie devant l'orgue, moi sur la salutation la place du marché de Noël

Porte de la ville de Zadar, Nathalie devant l'orgue, moi sur la salutation la place du marché de Noël

Dimanche 4 Décembre:Il fait très beau ce matin donc petit bain (pour les parents uniquement). Puis nous partons sur Mostar, la ville la plus visitée de Bosnie Herzégovine, car le pont Stari Most fut reconstruit après la guerre par l'Unesco. Nous pique-niquons au soleil en altitude à la frontière Croate puis passons la douane. Nous observons des quantités de casses autos. En fait il y en a une tous les 50 mètres, une maison neuve est entourée de carcasses de voitures. C'est un nouveau concept de jardin? bon il vaut mieux ne pas savoir d'où viennent toutes ses voitures. Nous visitons la ville, enfin le pont et le quartier  "spécial touriste". La ville est toujours aussi marquée par la guerre, tout comme les régions de Bosnie Herzégovines traversées, les travaux semblent dérisoires.
Nous repartons  pour Dubrovnik en Croatie du sud et arrivons de nuit sur un parking vue mer repéré sur Park4night. Nous nous installons, mais voyons des lumières bougées: ceux sont seulement des joggeurs avec leur lampe frontale!

Ville et pont de Mostar en Bosnie Herzégovine et Hôtel de luxe à côté de Dubrovnik
Ville et pont de Mostar en Bosnie Herzégovine et Hôtel de luxe à côté de Dubrovnik
Ville et pont de Mostar en Bosnie Herzégovine et Hôtel de luxe à côté de Dubrovnik

Ville et pont de Mostar en Bosnie Herzégovine et Hôtel de luxe à côté de Dubrovnik

Lundi 5 Décembre: Ce matin nous découvrons l'environnement du lieu: la mer d'un coté, des hôtels de l'autre, je vous ai mis des photos pour vous faire une idée.
Nous partons visiter la plus belle ville de Croatie: Dubrovnik. Noémie a quelques doutes après Mostar... 
Sachant qu'il y a très peu de parking, nous nous dirigeons vers le ports (embarcadère pour les iles voisines)et trouvons le parking pour voitures et CC, des caméras détectent le CC et donnent le ticket correspondant. Nous montons à pieds vers la ville fortifiée décorée pour Noël, avec chalets de noël et trouvons enfin notre sapin à la taille deux CC! Sinon Dubrovnik est incontestablement la plus belle ville de Croatie (y'avait encore plus de touristes asiatiques).

Magnifique Ville de Dubrovnik
Magnifique Ville de Dubrovnik
Magnifique Ville de Dubrovnik
Magnifique Ville de Dubrovnik

Magnifique Ville de Dubrovnik